HEIDI & JAMES A LA DESIGN WEEK DE CLERKENWELL

HEIDI & JAMES A LA DESIGN WEEK DE CLERKENWELL
14/06/2016 Véronique Le Fort

Nous avons récemment exploré les rues du quartier de Clerkenwell lors de la design week du même nom. Clerkenwell est un quartier animé du centre de Londres dans lequel l’industrie du design est très présente grâce aux nombreux showrooms, bureaux d’architectes et agences créatives.

Visiter cette design week revient à explorer les environs de fond en comble car les sept expositions principales sont dispersées dans tout le quartier. Sympathique visite pendant l’année, elle devient des plus inspirantes à ces dates. Nous sommes tombés sur des petites merveilles tout au long du chemin: Tom Dixon a transformé une église en temple du design, &Tradition nous a donné envie de redécorer notre intérieur sur-le-champ et, cerise sur le gâteau, trois des designers que nous représentons se sont trouvés au même endroit au même moment.

Nous aimons particulièrement cette « petite » design week qui présente des objets de design de caractère dans des lieux pittoresques. L’édition précédente ayant beaucoup inspiré le lancement de Heidi & James, c’est avec bonheur que nous nous sommes rendus à cette septième édition dont voici nos favoris.

Notre visite commence à la Icon House of Culture qui a pris ses quartiers à la Fabric, célèbre club des nuits londoniennes et sommes accueillis par Leaf, une sculpture magnifique imaginée par Haberdashery et faite de 536 feuilles de porcelaine.

Leaf, Haberdashery

En descendant les escaliers, nous traversons les anciennes arches du nightclub pour découvrir la collection des danois &Tradition. L’ensemble est fabuleux : il y a le bureau Palette signé Jaime Hayon qui joue avec les formes et les couleurs, inspiré par les sculptures de Alexandre Calder. Il y a également les lampes Flowerpot de Verner Panton en suspension et lampes de table. Créées en 1971 et plus contemporaines que jamais, elles égaient l’ensemble avec leurs formes et leurs couleurs. Nous sommes bien tentés de ramener une série de vases True Colour chez nous, faute de place pour les objets de plus grande taille (un plus grand appartement, voilà ce qu’il nous faut vraiment).

Palette desk de Jaime Hayon, &Tradition
lampes de table Flowerpot de Verner Panton, &Tradition
suspensions Flowerpot de Verner Panton et canapé Mayor de Arne Jacobsen et Flemming Lassen, &Tradition
vases True Colour de Lex Pott, &Tradition

Plus loin, on a un coup de foudre pour le travail de Inga Sempé pour Wästberg. La lampe w153 Île est non seulement un très bel objet de design mais célèbre également l’ingéniosité des lampes à pince et leurs multiples possibilités d’utilisation. Comme lors de l’édition précédente, Catellani & Smith exercent leur magie avec Sorry Giotto (dont la structure bleue roi en fait un chef d’œuvre même lorsque la lampe est éteinte), Wa Wa et Light Stick.

w153 Île de Inga Sempé, Wästberg
Sorry Giotto, Catellani & Smith
Light Stick et Wa Wa, Catellani & Smith

Retrouver les designers que nous représentons et découvrir leurs nouveautés est toujours un moment privilégié. Nos amis de Di Classe ont ajouté une version vert foncé à leur gamme de lampes Arles et introduisent aussi prochainement un lampadaire réclamé de part et d’autre depuis longtemps. D’autres pièces iconiques du directeur artistique Domei Endo telles que les suspensions Foresti sont présentes pour un rendu unique.

lampadaire Arles, suspensions Foresti et Orland, Di Classe

En chemin pour l’exposition suivante, nous tombons nez-à-nez avec Jacob Pugh venu de York. C’est là tout le charme de Clerkenwell : un charmant et abondant petit territoire.

L’espace Additions présente des objets de décoration développés par de jeunes talents. Notre chère Taz Pollard lance une nouvelle collection de vases et reste fidèle à son style original en explorant des contrastes de matériaux, textures et couleurs. D’autres pièces remarquables sont présentes comme le travail en marbre de Hayden Martis et le papier peint de Elli Popp.

bols Falloff, Hayden Martis
papier peint Parallelworld, Elli Popp

Pour cette septième édition, Tom Dixon a vu les choses en grand en prenant possession de l’église St James datant du XVIIème siècle pour exposer sa prolifique collection. La scénographie combine subtilement design contemporain et contexte religieux classique. Le résultat est frappant : un immense chandelier surplombant l’allée principale nous accueille tandis que l’autel présente une sélection de vaisselle et objets de décoration. L’idée est astucieuse : créer une installation qui met en valeur la beauté des lieux par le biais de nouveaux objets de design d’une marque qui n’a plus besoin d’introduction.

Church, Tom Dixon

La spécialité de Clerkenwell est aussi de présenter des installations tout au long du parcours. Cette année, un temple en bois de 4.5 mètres de haut est venu meublé l’ancienne porte St John célébrant le passé monastique du quartier.

Afin que les visiteurs apprécient leur visite sans se soucier des directions, des panneaux de signalisation ont vu le jour spécialement pour la durée de la foire. Magnifique démonstration de design graphique fonctionnel : de magnifiques sculptures faites de carreaux en céramique rétro-éclairés nous montrent le chemin jusqu’à la fin de notre visite. Nous finissons cette journée inspirante sur une touche rosée chez +Halle à l’exposition Design Fields.

Nous quittons Clerkenwell la tête remplie de magnifiques objets de design telle que la collection de Petite Friture, essayant de visualiser lesquels nous pourrions intégrer à notre prochain projet personnel… Nos croisons encore les doigts quelques temps et espérons vous en dire plus très prochainement.

Heidi & James

 

Hakfolly, FleaFollyArchitects
Billboards, Giles Miller Studio
K2, Sally et Stella, +Halle
Vertigo et Francis, Petite Friture